Archives mensuelles : janvier 2017

Fragment #10 – Rue Joyeuse

« Rue Joyeuse se trouve un vieil hôtel particulier, tout entier recouvert de branche de lierre mort, déchiré d’une porte close et bleue, continuellement noyé sous une pluie nuiteuse éclairée de lanternes. Il y vit une femme, dit-on, qui ne s’aventure … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Monologue #8 – Mièvreries

« J’aime ce que tu as écorché de mon âme, ce que tu as laissé derrière toi ; âme bleue, noire, grise, verte, âme nuit de tempête, blanche comme un os rongé, comme une simple surface, polie et repolie jusqu’à ce qu’il … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Alderidos

« J’abriterai un jour Alderidos et ses orages, les futaies bleues dévorées par la chaleur des Andes et en moi toutes les plaines de cendre, toutes les éternités remplaceront mes organes et mon sang. La nuit aura le goût de l’alcool … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Bourges et la rivière

Il manque à Bourges une rivière. Une ville qui n’est pas traversée par l’eau n’existe presque pas, elle est sans géographie et s’il on peut s’y égarer, s’y perdre est impossible. Il manque des quais baignés de lumière jaune et … Lire la suite

Publié dans Essais, Prose | Laisser un commentaire

Tempêtes

Il y a en toi des tempêtes anciennes, des orages chargés d’un temps que tu as voulu oublier et qui se déversent soudainement sur le monde, des moussons cachées derrière ton dos, enfermées dans tes mains et au fond desquelles … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Insomnie #12

soudain le soir imite tout même la lumière la façade blanche dehors se trouve loin mue de l’été en hiver blanc brut de ciel cru on est dedans cette nuit comme pour un jeu même les visages masque faux de … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire