L’enfance

leiter-passants

L’innocence de l’enfance est un leurre, une bienheureuse amnésie qui conforte l’idée que nos tricheries, nos mensonges, nos esquives, notre lâcheté face à la tragédie sont autre chose qu’une sclérose. La conscience est immédiatement une conscience tragique, se dire soi c’est dire l’abandon, la mort, la chute, le péril que signifie exister. Qu’est-ce qui a changé alors ? Maintenant, le tragique m’écrase là où, autrefois, il m’accompagnait. L’horizon est lentement devenu une prison et tout ce que je crois pouvoir faire c’est mesurer l’angoisse, compter ce que j’ai manqué et ce qu’il reste à faire. Mais, le « reste à faire » est une fiction. Il ne reste jamais rien à faire, jamais rien à être et ce que j’aime n’est rien d’autre que ce que j’aime. Pourquoi ai-je banni de ma mémoire l’enfance crépusculaire que je portais autrefois comme mon cœur ?
Je crois parfois que tout ceci n’est qu’un long détour, que ce que je cherche c’est moi-même hier et toute cette évidence qu’il y avait dans mes idées, la clarté très mystérieuse de mon regard sur le monde. J’imagine quelque fois que je partage avec les autres une enfance commune, que nous avons tous été le même enfant et que dans notre égarement nous nous sommes laissés aller à la séparation. Demain peut-être je me retrouverais là où il faut être, à regarder les pierres mousseuses du jardin, à ne penser à rien, juste à attendre que mon enfance vienne à moi ou que je vienne à elle, dépossédé enfin du lourd fardeau de ma parole et de mes définitions, délesté du poids des idoles et de mon abjecte naïveté d’homme.

Publicités
Cet article a été publié dans Prose. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s