Archives mensuelles : juin 2018

Déserteur

il était dit que nous retournerions sur nos pas déserteur d’une armée qui ne va pas au combat troupe qui n’a pas fait la guerre que nous retournerions à la terre arpenteurs, géographes de lieux déplacés chercheurs de l’axe singulier … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

Journal #3 – Ce qu’il reste de Walden

La forêt de Walden n’a pas été perdue. La croyance selon laquelle la vie urbaine rend l’homme insensible aux arrière-mondes me semble être une opinion fausse, une passion triste. Les villes et les foules ont un pouvoir obscur qu’on néglige … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Journal #2 – Les révélations

Il m’arrive de comprendre brutalement la ferveur religieuse. Les révélations n’ont pas, comme on le pense, la violence des flashs lumineux. Elles sont tendres, douces, elles passent invisiblement devant les yeux. Je dis parfois que je ne crois ni en … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Insomnie #29

l’espérance de l’amour est la pire des idées, quand elle vient on veut écrire, mais l’envie manque la tristesse déborde personne ne vient la solitude n’est ni un couteau planté ni une écharde ni rien elle ne tranche pas la … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

Europe

la folie d’Europe a quartier dans tes doigts l’autrefois agite ses bras tendus vers moi opales lanternes jetées en l’air obscurité brisée sur le brisant des mers cent langues furent coupées d’avoir soufflées « tais-toi » l’impossible a le goût blanc du … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

Le lac

les arbres vont les traits tirés au lac et s’y penchent dans l’eau va le ressac inconstant des branches le bois flotté le bois morts le bois liquide l’on boit l’or l’alcool les mains plantés dans la vase de la … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

Journal #1 – Parole-paroi

Dans des notes, retrouvées ce soir, sur l’Absence de Fédida, je lis, pêle-mêle : « présence de l’absence » – « état fantomatique du discours » – « dissolution / disparition / désagrégation du narrateur dans la forme de son récit » et surtout un mot, seul … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire