Terre – Soleil

37657582_10212148179166339_798152352644202496_o (2).jpg

Certains sentiments ne sont, comme la lumière, sensibles que d’éclairer autre chose. Ils nous traversent des heures, des mois, des années entières, comme des ondes et il n’y a pas, durant tout ce temps, d’obstacles en nous pour nous les faire éprouver. Il faut, paraît-il, huit minutes à la lumière du Soleil pour parvenir jusqu’à nous. Pendant ce voyage de cent quarante neuf millions de kilomètres, si elle ne rencontre rien d’autre qu’elle-même, alors elle reste invisible. Certains sentiments sont comme cette lumière-là qui ne se révèle qu’après un long voyage aveugle. Quand ils viennent, nous nous étonnons de les éprouver. Nous n’avions jamais aimé, pensions-nous, jamais éprouvé cette colère ou cette lassitude de vivre, mais tout est changé d’un coup, aussi brutalement qu’une pièce peut perdre son obscurité. Nous avions fait silence et nous avions cru que le monde muet. La solitude est ainsi et c’est pourquoi elle ne se fait sentir jamais directement, mais avec un délai ou en décalé quand, en rentrant chez soi dans la nuit, les choses brillent de n’avoir été bougées par personne. Et si l’amour est aussi impossible à écrire sans paraître vulgaire ou sans être à côté de ce qu’il signifie, c’est parce qu’il est absurde de vouloir le dire autrement qu’en nommant les choses qu’il a touché et rendu visible. On apprend vite enfant qu’il est insensé de regarder longtemps le Soleil parce qu’on n’y voit rien et qu’il nous brûle les yeux. Nous avons fait le deuil de cette lumière-là, exactement comme nous avons fait le deuil du sentiment et de leur vérité. Grandir nous apprend que toutes les affections sincères, les amours profonds, que toutes les véritables colères et tristesses ne peuvent être senties purement. Les sentiments reposent au fond des choses et des objets, presque jamais au fond des gens.

Publicités
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s