La possession du silence

qui possède le silence. je me dis que maintenant. exactement maintenant. quelqu’un se tait encore. cela est en train d’avoir lieu. en cet instant précis quelqu’un ne parle plus.

ce que je me dis me donne envie de vomir. écœurement. nous. les oies gavées de chuchotements. le foie gros de paroles enfoncées. renfoncées dans le gosier. comment ? comment cela est possible qu’autant se taisent ensemble ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s