Orphelines

deux dames se plaignent d’avoir attendu « une heure et demi sans pain » l’arrivée de leur plat

avant cela elles n’avaient pas bougé
ni signalé au serveur leur présence et l’oubli

c’est d’un coup qu’elles se sont plaintes
d’avoir été laissées

toujours d’un coup on se souvient
qu’on est abandonné

dans la rue
à la table
n’importe où

dans notre gorge brusquement
le goût
d’un monde abandonné

pas seulement seul
mais orphelin

le serveur s’excuse
mais cela ne sert à rien

on ne peut racheter une heure
ou dix ans d’abandon
par l’excuse ou le pardon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s