Lecture

Nous voulons tous des confirmations de lecture. Nous n’en avons jamais assez. Rien n’est plus important que ces confirmations qui nous disent : voilà, quelqu’un t’a reconnu, je suis passé par là.

Les fantômes qui nous lisent – même avec patience et régularité – mais qui ne se manifestent jamais nous font peur. Nous nous représentons le silence comme l’enfant l’abandon : non seulement comme ce qui nous a laissé seul, mais comme ce qui nous a condamné à la solitude.

Quelqu’un doit nous entendre crier et quelqu’un doit nous entendre faire silence. Quelqu’un doit savoir que nous avons pris la parole et quelqu’un doit la prendre pour nous le confirmer.

Si ce n’est cette confirmation, c’est l’amour que nous réclamons. La tendresse de la réponse, nous l’espérons plus que tout. Plus que tout nous espérons la caresse que la réponse fait en nous. L’amour que fait en nous la réponse.

Car toutes nos paroles sont des appels à l’amour. Appels désespérés à l’amour. Toutes nos poésies sont des chambres où nous attendons l’amour – le chuchotement est cette réponse que nous attendons depuis que la soirée a commencée.

Oui. Nous chantons longtemps dans le bruit des discussions, mais ce que nous attendons c’est la solitude de notre parole et la solitude de la réponse à notre parole. Deux solitudes peuvent planer longtemps au-dessus du sol des vérités sans jamais se rencontrer. Nous le savons. Comme nous savons qu’une réponse peu miraculeusement racheter d’un coup tout notre stock de paroles avortées, informulées, de paroles interdites.

Et plus nous sommes seuls et plus nous voulons entendre quelqu’un qui ne parlerait que pour nous. Et plus nous sommes abandonnés et plus nous désirons être adopté par une réponse étrangère.

Pas de plus grande violence que la nuit d’une question à laquelle personne ne veut répondre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s