Le quartier d’isolement – vingt-sixième lettre.

Tu écris, je te cite, « vouloir des précisions sur ce quartier d’isolement », comme s’il était en mon pouvoir de t’en donner.

Le quartier d’isolement est une zone au-delà de la cartographie pénitentiaire et toutes les tentatives de délimitation du dehors son vaines tandis que toutes les délimitations du dedans s’annulent d’elles-mêmes dans l’oubli.

Ton agacement, de plus en plus sensible, quant à mon incapacité à te donner ce que tu désires (à savoir : une enquête LIMPIDE sur les rouages de l’institution pénitentiaire), rend manifeste ton manque de clairvoyance sur l’essentiel qui est que cette institution pénitentiaire est EN TRAIN DE ME DIGERER.

Qu’est-ce que le quartier d’isolement ? Ni plus ni moins qu’un des sucs les plus corrosifs de cet estomac. Suc capable de convertir la qualité d’un être humain en une quantité d’abattement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s